La Chirurgie du Genou

Le Docteur Bruno Lévy est spécialiste de la chirurgie du genou. Il pratique aussi bien la chirurgie arthroscopique que la chirurgie prothétique. Il traite les lésions méniscales et ligamentaires (ligaments croisés et latéraux), ainsi que les pathologies rotuliennes (luxations). Il pose également des prothèses du genou (prothèse totale et unicompartimentales) pour soigner l’arthrose.

Les ménisques sont des structures fibrocartilagineuses interposées entre les cartilages du fémur et du tibia. Ils sont au nombre de 2 par genou, un ménisque interne et un ménisque externe. Les lésions méniscales sont très fréquentes, pouvant être dégénératives (usure) ou traumatiques. Elles sont traitées le plus souvent sous arthroscopie. On pratique alors une méniscectomie (résection de la lésion méniscale) ou une suture méniscale (réparation de la lésion méniscale).
En savoir plus
La rupture du ligament croisé antérieur est une lésion très fréquente du genou survenant au cours d'un traumatisme. Elle survient le plus souvent lors d'un accident sportif (ski, football...). Elle se manifeste par une douleur très violente, un épanchement articulaire (hémarthrose) et une instabilité (sensation de déboîtement). Le traitement est le plus souvent chirurgical, et consiste à réaliser une greffe tendineuse sous arthroscopie pour reformer un ligament croisé antérieur.
En savoir plus
La Gonarthrose (arthrose du genou) est une pathologie dégénérative de l'articulation du genou. Elle est caractérisée par des douleurs du genou de plus en plus importantes qui diminuent au fur et à mesure le périmètre de marche. La flexion du genou diminue et l'autonomie aussi. Il y a beaucoup de traitements pour ralentir l'évolution (infiltrations, visco-supplémentation...). La prothèse du genou est le traitement ultime, qui a pour but de remplacer l'articulation du genou par une prothèse.
En savoir plus
La luxation de la rotule est une pathologie dans laquelle la rotule se déboîte en dehors. Elle survient souvent chez les jeunes femmes au cours d'un faux mouvement ou lors d'un traumatisme. Elle est due le plus fréquemment à une dysplasie (malformation) du fémur et de la rotule. Le traitement a pour but de recentrer la rotule au sein de l'articulation. Ce traitement peut être médical (rééducation) ou chirurgical. Dans ce cas, plusieurs interventions sont possibles (transposition de la tubérosité tibiale, Ligamentoplastie du MPFL, trochléoplastie...).
En savoir plus
bl-logoligne